La Haute-Loire Paysanne 31 mai 2017 à 08h00 | Par Suzanne MARION

À Ste Eulalie (07), la Loire et ses sources au cœur de la Fête du Fin Gras du Mézenc

La saison 2017 du Fin Gras du Mézenc se termine ce week-end par la fête annuelle qui aura lieu dimanche 4 juin à Ste Eulalie en Ardèche.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’édition 2017 de la Fête du Fin Gras du Mézenc fera la part belle à la Loire, le plus long fleuve sauvage de France qui prend sa source sur la commune de Ste Eulalie au Mont Gerbier-de-Jonc.
L’édition 2017 de la Fête du Fin Gras du Mézenc fera la part belle à la Loire, le plus long fleuve sauvage de France qui prend sa source sur la commune de Ste Eulalie au Mont Gerbier-de-Jonc. - © Ass Fin Gras du Mézenc

La saison Fin Gras 2017 touche à sa fin. Et comme le veut la tradition, depuis maintenant 20 ans, c’est une fête qui clôture le ban.
Cette année, les festivités auront lieu en Ardèche en limite de département à Ste Eulalie, ce dimanche 4 juin toute la journée.
Fête de l’élevage bovin traditionnel qu’est le Fin Gras du Mézenc AOP, cette journée célèbre aussi un terroir, celui du massif Mézenc-Gerbier à cheval sur 2 départements la Haute-Loire et l’Ardèche.
Bien entendu le Boeuf Fin Gras sera au coeur de la fête avec le traditionnel défilé des éleveurs et de leurs bêtes, avec de la musique et des couleurs, pour le plus grand bonheur d’un public qui ne s’en lasse pas. Le matin, éleveurs et animaux arriveront en fanfare au village dès 11 heures pour précéder le discours des officiels et l’apéritif musical, et lancer la Fête. Et en milieu d’après-midi, vers 15h30, la Grande parade du Fin Gras déambulera dans les rues de Ste Eulalie avec les éleveurs et les boeufs, mais aussi le cortège des animations et participants à cette journée.

À déguster
Et pour apprécier cette «viande savoureuse, sûre et saine», rien de mieux que de la déguster sans modération évidemment. Pour cela, les visiteurs sont invités à réserver(1) leur repas du samedi midi à Chaudeyrolles (barbecue), un menu dégustation (Fin Gras grillé au barbecue et crique adéchoise aux cèpes) ou menu terroir (estouffade de boeuf Fin Gras et bombine aux cèpes) le dimanche midi à Ste Eulalie et pour finir le souper de fin (Rosbif Fin Gras et Lentilles aux lardons et châtaignes). Bref de quoi régaler tous les amateurs de bonne viande, et ce sans oublier les assiettes dégustation préparées par les bouchers et restaurateurs engagés dans la démarche. Et pour en apprécier toutes les saveurs, mais aussi toutes les subtilités, éleveurs, bouchers et restaurateurs adhérents de l’association Fin gras seront sur place pour parler de ce produit d’exception et en vanter toutes les qualités.
Le Fin Gras du Mézenc n’étant pas le seul produit agricole reconnu sur le secteur, un marché des producteurs du massif permettra à chacun de remplir son panier de saveurs locales fermières : fromages, miels, charcuteries… Qu’on se le dise, ce dimanche à Ste Eulalie, l’agriculture et l’élevage seront les ténors de la fête.
Mais, comme les organisateurs l’ont toujours voulu, en regard de l’activité agricole point d’orgue de ce territoire de montagne, c’est le Mézenc-Gerbier dans son ensemble qui fait la fête. Voilà pourquoi le programme prévoit une randonnée botanique, des démonstrations de piquage de genêts par Aimé Marcon et de pose de lauzes par Florian Jarlut (techniques de couverture de toits), de l’artisanat local… et bien sûr de la musique et des spectacles (avec Le Ktipietok Orkestar, la Cie La Batucada Pagelada, les Échassiers de la Troupe Verbecelte et Cie, la Banda Musicale Valentinoise, et un espace dédié aux enfants (jeux et activités manuelles, piscine à foin, balades en calèche).

Au fil de la Loire…
Pour cette édition 2017, Ste Eulalie commune d’accueil étant le berceau de la Loire, une large place sera faite autour du plus long fleuve de France. En effet, chacun a appris lors de ses cours de géographie en primaire, que la Loire prend sa source au pied du Mont Gerbier de Jonc, même si de l’authentique, la véritable ou simplement la géogra- phique, on ne s’accorde toujours pas sur le lieu exact. La Fête du Fin Gras 2017 va mettre l’accent sur la Loire avec tout un espace dédié à la salle polyvalente du village. Une exposition photos de René Fessy «La Loire source de vie» mettra en lumière les activités des riverains du plus long fleuve sauvage d’Europe de sa source à son estuaire, à travers le temps.  Jean Lavigne, membre des Amis du Vieux St Just St Rambert animera une conférence sur le thème «La batellerie en Loire haute». Enfin, un documentaire réalisé par Corinne Ibram, Jean Will et Nicolas Gruaud «Au fil de la Loire» montrera un fleuve changeant, qui sait être sauvage mais se laisse aussi apprivoiser.
Pour déguster du Fin Gras du Mézenc, pour en savoir plus sur cette viande AOP d’exception, pour mieux connaître Ste Eulalie village ardéchois qui abrite la source de la Loire, ou pour faire la fête tout simplement, rendez-vous dimanche 4 juin.

(1) Pour les repas, réservation au 04 75 38 89 78 ou sur www.ardeche-sources-loire.com

Avant première


Dès 11 h, le 3 juin à Chaudeyrolles, la fête commence avec un apéritif musical suivi du Boeuf Fin Gras façon barbecue.
Vous pourrez bien sûr visiter la Maison du Fin Gras, désormais fief de l’association Fin Gras du Mézenc, lieu d’accueil et de promotion de cette appellation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui