La Haute-Loire Paysanne 29 novembre 2017 à 08h00 | Par Suzanne MARION

Régis Marcon missionné sur la voie professionnelle scolaire et l'apprentissage

La voie professionnelle (aujourd'hui environ 700 000 élèves) souffre d'un manque de lisibilité des diplômes, d'une adéquation imparfaite entre les formations proposées et les attentes du monde économique et d'une articulation trop limitée avec l'apprentissage. Ces difficultés se traduisent par la réticence des élèves et des familles à opter pour les formations qu'elle propose. En articulation étroite avec la concertation lancée sur l'apprentissage, le gouvernement a confié à Céline Calvez, députée des Hauts de Seine, et Régis Marcon, grand chef cuisinier, une mission sur la voie professionnelle scolaire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui