La Haute-Loire Paysanne 03 mai 2013 à 14h05 | Par Suzanne MARION - Helena Cauvet

En video : De ferme en ferme - De bons moments entre agriculteurs et visiteurs malgré la neige et le froid

La Haute-Loire proposait 3 circuits de découvertes des exploitations et des produits fermiers, ce week-end des 27 et 28 avril.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Cerfs, truites, autruches... visitez des exploitations atypiques (© HLP)

Les bénévols avec t-shirt : l'épouvantail symbole de cette opération de communication «de ferme en ferme», ce petit homme de paille guide les visiteurs au gré de leur périple © HLP Des visites pour les grands et les petits © HLP Même les truites n'aiment pas le froid et la neige © HLP L'élevage du cerf avec Guillaume Michel. © HLP De belles dames trempées mais curieuses. © HLP
S’ils étaient peu nombreux, les visiteurs courageux ont échanger longuement avec les agriculteurs toujours prêts à parler de leur métier et de leurs produits.
S’ils étaient peu nombreux, les visiteurs courageux ont échanger longuement avec les agriculteurs toujours prêts à parler de leur métier et de leurs produits. - © HLP

Pour partir à la «découverte du meilleur de notre terroir» dans le cadre de l’opération séduction «de ferme en ferme», il fallait être courageux, curieux ou gourmand.Car ce dernier week-end d’avril aura été marqué par une météo pour le moins déconcertante avec pluie, grêle et neige. Un vrai temps d’hiver qui n’incitait pas réellement à la promenade.
Néanmoins, les agricultrices et agriculteurs engagés dans cette aventure n’en restaient pas moins souriants et de bonne humeur, réservant un très bon accueil à celles et ceux qui avaient bravé les intempéries.
Les chiffres sont mauvais, il fallait s’y attendre.Suivant les secteurs on relevait un nombre de visiteurs de 5 à 10 fois moins important qu’en 2012. Les exploitants ont reçu ce samedi 30 à 50 personnes et peut-être le double dimanche ; des chiffres qui sont loin d’atteindre les 500 à 1000 visiteurs sur 2 jours l’an dernier.

3 circuits en Haute-Loire
Peu de monde certes mais des satisfaits.Grands-parents, parents, enfants, tous les visiteurs que nous avons rencontrés étaient contents de leur journée, ravis de discuter avec des agriculteurs passionnés par leur métier et désireux de partager leur savoir-faire et de faire découvrir les produits issus de leur ferme. Cette année nous nous sommes rendus sur 5 exploitations qui offraient un large panel de ce que l’agriculture locale peut proposer.
L’organisation de cette manifestation d’envergure nationale est maintenant bien rodée.Plusieurs circuits sont proposés, et il appartient à chacun de se faire son propre périple.
Pour ce qui est de la Haute-Loire, 3 secteurs sont entrés dans la démarche.Au sud-est du département, 6 exploitations situées aux frontières de l’Ardèche vous invitaient dans la montagne entre lacs et volcans.En remontant vers le nord, du Mézenc au Meygal, des visites originales complétaient la gamme des produits typiques de la région.Ainsi on pouvait par exemple, comme l’a fait notre collègue aller à la rencontre des cerfs, des autruches ou des truites (voir notre reportage vidéo ).


(...)

Le bilan de cette opération «de ferme en ferme» 2013 est plutôt négatif en terme de participation, mais l’essentiel n’est pas dans les chiffres mais dans l’esprit. Cette initiative est et restera une formidable occasion de mettre en relation les agriculteurs et les consommateurs sur leur lieu même de production. Dans un contexte trop souvent entaché par des scandales sur l’alimentation, il est d’autant plus important pour l’agriculture, de montrer ses savoir-faire et d’ouvrir les portes de ses exploitations pour remettre sur les produits alimentaires des notions de qualité, de proximité, de traçabilité…
Et ce rendez-vous annuel tisse des liens indispensables pour tous.

(...) Retrouvez la suite de l'article dans notre édition papier du vendredi 03 mai.


Suzanne Marion

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui