La Haute-Loire Paysanne 15 septembre 2014 à 08h00 | Par Véronique GRUBER

OVINPIADES : De la compétition, un forum ovin et une conférence, le 30 septembre à Bonnefont

En parallèle des épreuves techniques des ovinpiades internationales, un forum ovin départemental et une conférence internationale se tiendront au lycée de Brioude-Bonnefont.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Adrien Raballand, responsable de l’exploitation agricole du lycée, Claude Font, FDO, Emmanuel Coste, Interbev Ovins et Paul Teullet, proviseur du lycée.
De gauche à droite : Adrien Raballand, responsable de l’exploitation agricole du lycée, Claude Font, FDO, Emmanuel Coste, Interbev Ovins et Paul Teullet, proviseur du lycée. - © HLP

Mardi 30 septembre, 31 jeunes candidats (6 filles et 25 garçons de 19 a 25 ans) participeront aux epreuves de la seconde finale internationale des ovinpiades des jeunes bergers au lycee agricole de Brioude-Bonnefont. Le 8 septembre dernier, les organisateurs de l’evenement ont presente les ovinpiades et tous les autres grands temps forts qui se derouleront le jour du concours a Bonnefont. A proximite de cette competition, dans laquelle les candidats de 16 pays producteurs d’ovins vont s’affronter sur des epreuves techniques classiques (tri, parage des onglons, etat corporel, evaluation engraissement et du poids, manipulation, parcours en quad et tonte), trois evenements se tiendront dans l’enceinte de l’etablissement de Brioude-Bonnefont. Dans l’objectif de mettre en avant la filiere ovine rustique locale, la Federation Departementale Ovine presidee par Claude Font, et la commission ovine de la Chambre d’agriculture organisent un forum departemental ovin le 30 septembre de 9h a 19h dans le gymnase du lycee agricole. Tous les organismes agricoles qui oeuvrent dans le domaine de la production ovine tiendront un stand et pourront ainsi communiquer sur leurs activites et echanger avec le public de professionnels, les lyceens et le grand public. Parmi les exposants, on trouvera les deux Organisations de Producteurs de Haute-Loire (APIV Auvergne et COPAGNO). Le pole dedie a l’installation reunira le comite departemental a l’installation, la Chambre d’Agriculture et les Jeunes Agriculteurs. La FDO et la relance ovine se chargeront egalement d’assurer la promotion ovine. Un pole genetique ovine accueillera le controle de performances, l’OS ROM et Fedatest et un pole sanitaire sera anime par le GDS. Le reseau d’elevage (IDELE) et la Chambre d’agriculture presenteront les references ovines ainsi que l’impact de la PAC sur les elevages ovins. CERFRANCE Haute-Loire communiquera sur les services de gestion que l’entreprise propose aux eleveurs ovins. L’association chiens de troupeau et la MSA qui oeuvrent pour faciliter le travail de l’eleveur et sa securite participeront a ce forum, tout comme le reseau CUMA, avec du materiel destine aux eleveurs ovins, et le Service de Remplacement. Ce forum permettra d’autre part de s’informer sur l’enseignement agricole et la conduite des ovins en agriculture biologique avec Haute-Loire Biologique et la Chambre d’agriculture. Enfin, le service elevage de l’Aveyron animera un stand sur la production ovine laitiere. Notons que l’administration (DDT, DDCSPP) sera representee a ce forum. Un marche de producteurs sera installe tout pres du forum ovin, sous le auvent du gymnase. Sa particularite : il proposera exclusivement des produits ovins. Une dizaine d’eleveurs commercialiseront du fromage, de la viande, des plats cuisines, de la laine...

Demonstrations techniques

Toujours a l’exterieur du gymnase du lycee, une foule de demonstrations techniques autour du mouton sont programmees : la tonte de brebis, la realisation d’echographies, les chiens de troupeau a l’oeuvre, la pose de cloture en quad, le travail de la laine... En parallele de la competition internationale, Interbev ovins, preside par Emmanuel Coste, organisera une conference internationale sur le theme de «L’installation en elevage ovin et du renouvellement des generations d’eleveurs». Cette conference, qui s’ouvrira a 16h dans l’amphitheatre du lycee agricole, mettra en lumiere 4 temoignages : celui de la France, de l’Uruguay, de la Nouvelle Zelande et des Etats-Unis.

Renouvellement des generations d’eleveurs


«L’objectif est de faire le point sur les esquisses de solutions mises en place dans ces pays pour renouveler les generations d’eleveurs ovins. Pour resumer, il existe deux grandes tendances dans le monde. Dans la tendance liberale, les gros eleveurs ovins rachetent les plus petits, c’est le cas en Nouvelle Zelande par exemple. L’autre tendance concerne les societes d’investissement qui placent des capitaux dans l’agriculture et rachetent des exploitations ovines, c’est le cas de l’Amerique du sud, de la Chine et des Emirats Arabes Unis» explique Emmanuel Coste. «Meme si ces tendances mondiales nous eloignent de l’agriculture familiale que nous connaissons en France, selon Emmanuel Coste, "il faudra peut-etre s’en inspirer pour resoudre notre probleme de financement de l’agriculture".

Candidats

6 filles et 25 garçons de 19 a 25 ans
(2 candidats par pays) suivant une formation agricole ou en activite depuis moins de 18 mois participeront aux epreuves des ovinpiades.


VERONIQUE GRUBER

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui