La Haute-Loire Paysanne 04 mars 2015 à 08h00 | Par Marc MARTIN et Suzanne MARION

Salon : Le bouquet final pour la Haute-Loire

Un final en beauté et en images pour notre département avec les producteurs, les entreprises agroalimentaires et le lycée des métiers Jean Monnet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le show des cuistots en herbe, l’une des animations les plus appréciées sur l’espace Auvergne.
Le show des cuistots en herbe, l’une des animations les plus appréciées sur l’espace Auvergne. - © ©DR

C’est la 3e année consécutive que le Comité de promotion des produits agricoles de Haute-Loire organisait l’espace Haute-Loire au Salon international de l’Agriculture à Paris. Cette année notre stand de plus de 40m² a permis de mettre en avant «les hommes, les produits et les territoires» de notre département aux côtés de la région Auvergne et tout proche de la région Rhône-Alpes.
Que ce soit pour les Cépenades, les Thé et Infusions Pagès, les charcuteries, les fromages fermiers ou la Lentille Verte du Puy, les questions sont nombreuses de la part des consommateurs curieux de reconnaître ou de découvrir nos produits. L’ODG Lentille Verte du Puy et les Thé et Infusions Pagès ont pu juger de la notoriété des leurs.
Les charcuteries de la Salaison de l’Arzon à Craponne, celles de Daniel Torrilhon à Saint Victor sur Arlanc (fermier d’Or 2014), les fromages de la Ferme du Brancouny à Saugues et les Cépenades de Jean-Claude Monatte à Cistrières ont également été très prisés. Ce lien direct entre les producteurs et les consommateurs et l’originalité de la Haute-Loire. Le Comité de promotion insiste pour que «derrière» le produit il y ait le producteur, que se soit sur un salon grand public ou un salon professionnel.
Le Comité de promotion et Bienvenue à la ferme ont diffusé largement la documentation touristique sur la Haute-Loire mise à disposition par le Conseil Général, l’Agglomération du Puy et l’Association Départementale d’Accueil à la Ferme. Le chemin de Saint Jacques est véritablement un point d’accroche, la ville du Puy avec ses dykes également. La valorisation des hommes, des produits et des territoires passe par la diffusion d’informations grand public sur le Salon international de l’Agriculture Paris.

Des chefs en herbe de talents
Vendredi 27 et samedi 28 février en direct du SIA, Carla, Faustine et Clément, les 3 jeunes élèves du lycée des métiers Jean Monnet au Puy ont réalisé de magnifiques recettes à base de Lentille Verte du Puy et autres produits emblématiques comme le Fin Gras du Mézenc, le porc de Haute-Loire ou les champignons.
Un livret de 16 recettes a été spécialement édité. Il est disponible au Comité de promotion ou à l’ODG Lentille Verte du Puy.


Marc Martin Comité de promotion

Gagnante du Gaec des Lilas Blancs prend une belle 3ème place.
Gagnante du Gaec des Lilas Blancs prend une belle 3ème place. - © ©DR

Palmarès Haute-Loire > Du côté des animaux
Les éleveurs altiligériens n’ont pas démérité dans un concours de haut niveau.

La Haute-Loire était aussi représentée avec des animaux de qualité. Si les résultats sont moyens, il faut néanmoins féliciter les représentants du département qui jouent dans la cour des grands, et méritent des encouragements.
En bovins viande, un seul élevage était présent : le Gaec Élevage Merle de St Maurice sur Lignon, dont le taureau Européen, en co-propritété avec gérard Delangle, termine 5ème de sa section «mâles nés avant le 1er décembre 2010m.
En Abondance, Giroflée de Richard Tholance de Loudes rafle le très honorable prix de la Meilleure Mamelle Jeune et se classe 2ème de la catégorie «vaches en cours de 1ère lactation et nées avant le 1er novembre 2011».
Quant à Bouclette de Emmanuel Page de Venteuges, elle termine à la 3ème place de la section des «vaches ayant 4 lactations terminées ou plus».
Chez les tarines ou tarentaises, le Gaec Quayrel Sabatier de Mercoeur est toujours au rendez-vous. Sa vache Vigile termine 2ème de la section «vaches en cours de 5ème lactation ou plus».
Enfin les montbéliardes affichent deux 3ème places, pour Gagnante du Gaec des Lilas Blanc à St Martin de Fugères pour la catégorie «femelles en 1ère lactation», et Fétiche du Gaec Castanet à St Arcons de Barges chez les «femelles en 3ème lactation». Greenville du Gaec Jammes de Chaspuzac termine à la 4ème place des «femelles en 2ème lactation».
Mais les vaches n’étaient seules à Paris. Une jument, Colline5, appartenant à Pascal Boncompain d’Yssingeaux était également de la partie. Elle prend une belle 4ème place dans le concours «Modèles et allures chez les juments».
Encore une fois félicitations aux éleveurs et gageons que nous les retrouverons aux premières places dans les concours départementaux et régionaux de l’année.


Suzanne MARION

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui