La Haute-Loire Paysanne 27 mars 2013 à 08h58 | Par Helena CAUVET - Véronique GRUBER

Concours : en vidéo - Fabuleuse de Grazac sacrée Miss Montbéliarde 2013

Découvrez cet évenement en vidéo. Dimanche dernier, 51 génisses Montbéliardes se sont disputées le titre convoité de Miss Montbéliarde 2013. Un concours au succès incontesté qui a attiré 7 nouveaux éleveurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Miss Montbéliarde 2013 (© HLP)

 (© HLP) Fabuleuse, la reine 2013 des Montbéliardes accompagnée par son éleveuse Cindy Souvignet.  Pour le juge du concours, Fabuleuse est «une vache au top». Ce dernier a par ailleurs salué la très bonne prépa © HLP La traditionnelle photo des éleveurs qui ont participé à l’événement avec les structures partenaires. © HLP De plus en plus d’enfants souhaitent participer au défilé de l’avenir. Un moment très apprécié par le public. © HLP Fanette, du Gaec des Portes d’Auvergne, la 1ère meilleure mamelle du concours. © HLP Le juge en pleine réflexion face aux génisses candidates. © HLP Un petit coup de brosse avant un autre passage sur le ring. © HLP

A voir ou à revoir, Douchka la Miss Montbéliarde 2012 qui a fait succés à Paris et Poligny, en vidéo : cliquez ici


Dimanche 24 mars, les plus belles génisses Montbéliardes de Haute-Loire s’étaient données rendez-vous à la halle du Chomeil à St Paulien où se tenait la traditionnelle élection de la Miss Montbéliarde.
Pour cette 16e édition, ce sont 52 élevages qui ont participé à cet événement qui annonce le printemps.
«Cette année 51 élevages participent à notre concours dont 7 nouveaux élevages. Il y a du renouvellement, c’est bon signe !» nous a confié Philippe Chapuis, le président du syndicat des éleveurs Montbéliard de Haute-Loire qui organise cette manifestation en partenariat avec la Chambre d’Agriculture et les organismes d’élevage.
Soigneusement préparées par leur propriétaire, les génisses ont défilé devant les foules et le juge jurassien, Jean-Marie Sornay.
La tâche fut toutefois très délicate pour ces élégantes qui devaient suivre les éleveurs sans broncher, en faisant abstraction de la foule, de la musique entraînante tout en s’accomodant d’un sol extrêment glissant ! Certaines d’entre elles n’ont d’ailleurs pas pu contenir certains signes de nervosité pendant leur défilé.
Au terme de multiples passages sur le ring et de sélections, le juge a désigné la grande championne et ses 4 dauphines.
Fabuleuse, une séduisante génisse conduite par une jeune éleveuse, Cindy Souvignet du Gaec des Terres Sauvages à Grazac, décroche le titre de Miss Montbéliarde 2013. Fabuleuse a posé devant les photographes avec ses dauphines : Florentina du Gaec du Pivert, Fidèle du Gaec des Chaumières, Fleurette du Gaec Elevage Negron et Fleur du Gaec Chante Le Vent.
Quant à la meilleure mamelle, elle se prénomme Fanette et provient du Gaec des Portes d’Auvergne.
Stupéfait par la foule qui s’était déplacée pour assister à ce concours et par la jeunesse des éleveurs participants, le juge Jean-Marie Sornay reste convaincu de les revoir dans d’autres concours.
Dans un contexte plutôt morose pour l’agriculture, ce concours a remonté le moral des éleveurs.«Cela fait du bien de se retrouver autour d’une passion commune. C’est bon pour le moral» a indiqué Philippe Chapuis en ajoutant avec optimisme : «après la pluie vient le beau temps !».
«Miss Montbéliarde est le reflet de l’élevage de génisses en Haute-Loire. Or, d’année en année, la qualité s’améliore.  D’excellents animaux ressortent de ce concours» a indiqué Michel Chouvier, président de l’EDE.
Et lorsque l’on observe le parcours de certaines de nos Miss départementales (comme Douchka, notre Miss 2012 devenue Miss nationale dans le Jura), on se rend compte que la Haute-Loire met la barre haute !
Souhaitons la même destinée à notre «Fabuleuse» montbéliarde.

Véronique GRUBER

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,