La Haute-Loire Paysanne 21 octobre 2015 à 08h00 | Par Julien Bachellerie - GDS 43

FCO : Suppression des périmètres interdits et accord avec l'Italie

Les périmètres interdits sont levés. Il n'y a plus qu'une seule zone réglementée. L'italie accepte les broutards vaccinés mais pas les petits veaux pour l'instant.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Situation FCO au 15/10/15
Situation FCO au 15/10/15 - © ©DR

Les périmètres interdits sont levés. Il n'y a plus qu'une seule zone réglementée (fusion des périmètres interdits, de la zone de protection et de la zone de surveillance). Dans les 29 communes du brivadois qui étaient concernées par un périmètre interdit, les conditions de circulation  des animaux sont donc identiques à celles de la zone réglementée depuis le 16 octobre 2015.Le sérotype 8 est désormais considéré comme endémique dans les zones réglementées de France continentale. La France ne connaît désormais qu'une seule zone réglementée (fusion des zones de protection et de surveillance), zone qui comprend désormais l'intégralité de certains départements (extension réalisée si 85 % des bovins se trouvent déjà à moins de 150 km d'un foyer de la maladie). Les départements ayant entre 25% et 85% de leurs bovins conservent toujours une ligne de partage entre zone indemne et zone réglementée.


Mouvements en France

Les animaux peuvent circuler librement au sein de la zone réglementée. Les rassemblements, marchés y sont autorisés. 
Sortie de la zone réglementée vers la zone indemne

1 -  Animaux destinés à l'élevage : - Vaccination avec respect d'un délai de 10 jours après la 2ème injection.- Ou PCR négative 14 jours après l'inactivité vectorielle déclarée pour une zone- Ou sérologie négative 28 jours après l'inactivité vectorielle déclarée pour une zone.Concrètement, les vaccins étant réservés aux animaux destinés à l'export, et la période d'inactivité vectorielle n'ayant pas débutée, les animaux destinés à l'élevage ne peuvent pas sortir vers la zone indemne.De même, les animaux issus de zone réglementée ne peuvent pas participer à des manifestations en zone indemne.

2 - les animaux destinés à l'engraissement (veaux, agneaux, chevreaux) de moins de 70 jours peuvent sortir vers la zone indemne française dans les conditions suivantes : désinsectisation des animaux, des moyens de transport, des centres de rassemblement, des bâtiments d'engraissement.


Exportation des animaux

Espagne : accord pour les broutards et les veaux

L'export des veaux de moins de 70 jours vers l'Espagne  peut se faire depuis l'ensemble de la zoneréglementée (y compris depuis les anciens périmètres interdits) dans les conditions suivantes :- désinsectisation avec un produit à base de Deltaméthrine Pour-On 7.5gr/l au minimum (Butox®, Deltanil®, Versatrine® ...). Se référer à la prescription vétérinaire. Une attestation est à remplir par l'éleveur et à fournir au centre d'export (via le négociant en bestiaux). - délai de 14 jours après l'application,- virologie PCR négative en centre d'export. Le ministre de l'agriculture a annoncé que les analyses PCR indispensables pour exporter les veaux seront prises en charge par l'état.Nous vous recommandons de procéder dès à présent à la désinsectisation des veaux afin de commencer le décompte des 14 jours (avec un produit à base de Deltaméthrine Pour-On 7.5 gr/l minimum (Butox®, Deltanil®, Versatrine® ...). Se référer à la prescription vétérinaire. Pour les broutards à destination de l'Espagne : vaccination avec respect d'un délai de 10 jours après la 2ème injection. Les dates de vaccination doivent être inscrites sur le passeport.Prenez contact rapidement avec votre vétérinaire pour faire vacciner vos broutards à vendre d'ici la fin de l'année 2015.


Italie : un accord signé pour les broutards - pas pour les veaux pour l'instant


Un accord bilatéral avec l'Italie a été signé le 16 octobre 2015. Les dérogations négociées pour l'envoi de bovins et d'ovins depuis la zone réglementée sont les suivantes : - Animaux de plus de 90 jours (broutards) : vaccination avec respect d'un délai de 10 jours après la 2ème injection (comme l'Espagne). Les dates de vaccination doivent être inscrites sur le passeport.Prenez contact rapidement avec votre vétérinaire pour faire vacciner vos broutards à vendre d'ici la fin de l'année 2015.- Concernant les veaux (moins de 90 jours), les italiens exigent :- des veaux issus de mères vaccinées, - ou sous réserve : une PCR négative 14 jours après l'inactivité vectorielle déclarée pour une zone (surveillance démontrant qu'il n'y a plus de moucheron capable de transmettre le virus). Cette surveillance des moucherons concernés a déjà été réactivée en France. Les zones et les périodes d'inactivité vectorielle doivent encore être définies avec les Italiens.Concrètement, les veaux ne peuvent toujours pas partir vers l'Italie.


Julien Bachellerie, GDS Haute-Loire

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,