La Haute-Loire Paysanne 16 février 2012 à 17h08 | Par Véronique GRUBER

Veaux des Monts du Velay-Forez - Baisse de la production et hausse des prix en 2011

En 2011, la coopérative des Veaux des Monts du Velay-Forez a commercialisé 866 veaux de moins. Le contexte favorable au lait et aux élevages allaitants a fait reculer la production. Les responsables professionnels insistent sur la nécessité de développer cette production "atout considérable pour l'agriculture de notre région".

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les responsables de la société coopérative veulent encourager le développement de la production de veau de lait.
Les responsables de la société coopérative veulent encourager le développement de la production de veau de lait. - © HLP
En 2011, la production de veaux des Monts du Velay-Forez a nettement diminué. «Sur l’année civile, il manque 866 veaux. A noter l’effondrement de la production en novembre 2011 avec seulement 385 veaux vendus contre 516 en novembre 2010» indique le rapport d’activité de la société coopérative agricole «Veau des Monts du Velay-Forez», réunie en assemblée générale le 7 février dernier à Monistrol-sur-Loire.

Production concurrencée
Plusieurs phénomènes contribuent à expliquer cette évolution à la baisse de la production. Le veau de lait a été sévèrement concurrencé par la production laitière : «Certains de nos adhérents producteurs de lait et de veaux ont vu leurs références laitières augmenter de façon plus que significative. Le maintien du prix du lait a également favorisé cette concurrence. Le manque de main d’œuvre dans les exploitations, la baisse du nombre des agriculteurs et le contexte favorable en élevage allaitant sont autant d’explications à ce phénomène» a expliqué Michel Joumard, directeur de la société coopérative.
La production n’a pas évolué de la même manière selon les secteurs géographiques. La société coopérative note une forte diminution  dans le secteur de Brioude où de nombreux éleveurs laitiers adhérents ont arrêté totalement le veau. Sur le secteur de Saugues, l’évolution est inverse, avec l’arrivée d’une vingtaine de nouveaux producteurs qui ont permis de compenser une partie de la perte de production. Concernant les départements de la Loire et du Rhône, la production est beaucoup plus stable, les références laitières ayant augmenté, mais de façon plus raisonnable.

Bon maintien des cours
La société coopérative n’avait pas que des mauvaises nouvelles à annoncer à ses adhérents. Le prix moyen au kilo du veau a augmenté de +0,32 e/kg de carcasse sur l’année 2011. Le manque de production de veau en général a permis un bon maintien des cours.
Autre bonne nouvelle révélé dans le rapport d’activité de l’association promotion production du veau des Monts du Velay-Forez : la production de veaux sous Label Rouge «Le Vedelou» s’est développée avec 25,1 tonnes labellisées supplémentaires en 2011, une hausse du chiffre d’affaires de plus de 200 000 e et 2053 veaux labellisés contre 1849 en 2010.

Le Label Rouge
se développe
«Le Label Rouge est un outil très intéressant pour les éleveurs car il améliore la valorisation des veaux (comprise entre 0,50 e/kg à 0,75e/kg comparé à un veau classique) et il nous ouvre les portes de boucheries haut de gamme.  Ce signe de qualité a vraiment fait sa place parmi les professionnels de la viande avec une soixantaine de points de vente en France. Aujourd’hui, on trouve du Vedelou en Alsace, en Rhône-Alpes, en PACA et en Auvergne» a indiqué Michel Jourmard.
Les responsables de l’association et de la coopérative ont encouragé les adhérents à produire des veaux conformes au cahier des charges, «de façon à ce que malgré la baisse du nombre de veaux, nous puissions approvisionner tous nos clients en veaux conformes».  2012 sera d’ailleurs l’année d’application du nouveau cahier des charges du Label Rouge.
La baisse de la production constatée en 2011 est jugée inquiétante par le conseil d’administration de la coopérative. «Nous restons mobilisés et vigilants ; nous allons maintenir nos efforts pour développer la production. Nous comptons par exemple motiver certains éleveurs laitiers et allaitants à se lancer dans le veau à travers l’organisation de journées porte ouverte identiques à celles organisées en 2011 dans le Mézenc-Meygal et à Saugues.
Le monde agricole est très fluctuant. Nous sommes à l’heure actuelle dans une période favorable, en particulier pour le lait, mais qu’en sera-t-il dans un an ? C’est pourquoi la coopérative encourage les éleveurs à ne pas mettre leurs oeufs dans le même panier. La filière veau des Monts du Velay-Forez est structurée et apporte un revenu intéressant aux éleveurs. C’est une sécurité qui permet de faire face aux aléas des prix agricoles. Le veau de lait, produit typique, est un atout considérable pour l’agriculture de notre région et nous mettrons tout en oeuvre pour la développer » a souligné le président de la société coopérative Michel Ramousse.
Cette année, la société coopérative avait invité le vétérinaire Laurent Martin installé à Craponne-sur-Arzon qui est intervenu sur le thème suivant : «blocage digestif du veau et alimentation au lait entier».

En chiffres

Nombre de producteurs : 350 situés en Haute-Loire, dans la Loire, le Puy-de-Dôme et le Rhône.
Nombre de veaux commercialisés : 5998 contre 6864 en 2010
Poids moyen en kg : 130,35 kg en 2011 contre 130,36 kg en 2010
Prix moyen en e/kg : 6,70e contre 6,38e en 2010
Label Rouge «Le Vedelou» :
223 936 kg en 2011 contre 148 857 kg en 2004
En 2011, sur les 5998 veaux commercialisés, 3872 ont été classés labellisables, 2053 ont été labellisés ;  Rapport veaux labellisables/veaux total : 64,55% ; Rapport veaux labellisés/veaux labellisables : 53,02%.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui