La Haute-Loire Paysanne 15 mai 2013 à 15h27 | Par Véronique GRUBER

Elevage - L’élevage du pays de Cayres-Pradelles dans toute sa splendeur

Samedi dernier, Landos était le théâtre d’une belle fête de l’élevage. Une foule de spectateurs est venue faire honneur aux plus belles vaches du secteur de Cayres-Pradelles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une belle fête de l’élevage au Pays de Cayres-Pradelles. © HLP Les Limousines, Aubracs et Charolaises du secteur étaient aussi de la fête. © HLP La relève d’éleveurs arrive... © HLP Les enfants d’éleveurs conduisaient un veau devant un public attendri. © HLP Durant tout l’après-midi, les Montbéliardes ont défilé devant le juge Philippe Chapuis. © HLP Mathieu Cornayre, le juge des Prim’Holstein, en plein travail. © HLP Pas de soleil et à peine 8°C en plein après-midi, certaines vaches étaient ornées d’une couverture chaude... © HLP

Samedi dernier, l’élevage du pays de Cayres-Pradelles était en fête à Landos.
Malgré un temps plutôt maussade et une fraîcheur ambiante, cet événement a attiré de nombreux visiteurs venus admirer les belles vaches laitières en concours et leurs collègues allaitantes en présentation.
60 Montbéliardes, 30 Prim’Holstein et une vingtaine d’allaitantes étaient alignées sur la place de Landos, en plein coeur du village. A proximité des vaches, le podium et le ring animés par Eric Exbrayat étaient entourés par la foule venue assister aux déroulements des concours Montbéliard et Prim’Holstein.
Les deux concours se déroulaient en même temps sous les yeux des spectateurs. Les juges, Philippe Chapuis (pour les Montbéliardes) et Mathieu Cornayre (pour les Prim’Hosltein), ont pris soin d’examiner chacune des candidates tandis que ces dernières s’efforçaient de défiler le plus élégamment possible derrière leur propriétaire.
La qualité des animaux présents et la jeunesse des éleveurs qui participaient à ces concours étaient le reflet d’une agriculture dynamique caractéristique de ce secteur du département.
Quelques ovins de races BMC et Noire du Velay et des porcelets exposés près des vaches ont fait le bonheur des nombreux enfants qui participaient à cette fête de l’élevage.
En milieu d’après-midi, les concours ont marqué un temps d’arrêt pour laisser place au défilé des enfants. Un moment toujours très apprécié par le public.
Une épreuve de tir à la corde entre les équipes de Cayres et de Pradelles a diverti les spectateurs. Et c’est l’équipe de Pradelles qui a remporté cette épreuve par deux manches à une !
Dans une ambiance conviviale et chaleureuse (malgré l’absence de soleil), les éleveurs ont pu échanger sur leur métier, leur quotidien autour d’un verre à la buvette et du repas de midi et du soir. La journée s’est terminée en musique avec un bal populaire jusqu’à 3 heures du matin.
Le matériel agricole (tracteurs et autres machines couramment utilisées dans les champs) faisait aussi partie de la fête ; l’occasion pour les agriculteurs de découvrir les dernières innovations en la matière et pour les enfants de grimper dans l’habitacle de tracteurs flambant neufs.
Une réussite pour cet événement organisé par les Jeunes agriculteurs des cantons de Cayres et Pradelles avec le soutien du Crédit Agricole,  de la communauté de communes de Cayres-Pradelles, de la commune de Landos, de la Chambre d’Agriculture,  de Haute-Loire Conseil Elevage et de Codélia.


Véronique Gruber

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,