La Haute-Loire Paysanne 16 mars 2016 à 08h00 | Par Véronique GRUBER

Inauguration : À Coubon, le site de la coopérative Codélia fait peau neuve

Samedi 12 mars, la coopérative d’élevage et d’insémination animale inaugurait ses nouveaux locaux à Coubon. Visite guidée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’inauguration des nouveaux locaux a eu lieu samedi 12 mars.
L’inauguration des nouveaux locaux a eu lieu samedi 12 mars. - © HLP

Après un peu plus de 2 ans de travaux, Codélia a presque achevé le projet de réhabilitation du site de Coubon, site qu’elle occupe depuis 1959. L’équipe administrative de la coopérative est dé-sormais installée dans de nouveaux bureaux spacieux et mo- dernes. Le 12 mars, Codélia inaugurait ses nouveaux bureaux en présence d’élus départementaux, locaux et de plusieurs centaines de personnes.

Mais avant de couper le ruban, les responsables de la coopératives ont rappelé quelques dates clés qui ont marqué la vie de leur coopérative. Le président Bernard Chalendard et la vice-présidente en charge du chantier de réhabilitation Christine Eyraud, retiendront le 31 mars 2011, date à laquelle la taurellerie de Codélia a été fermée : «Le développement de la génomique, dans les races Prim’Holstein, Montbéliarde et Normande a conduit à la fermeture de notre taurellerie». Même si la disparition des taureaux sur le site a été une épreuve pour la coopérative, celle-ci a su rebondir, à la fois en développant de nouveaux services et en lançant un projet de réhabilitation de son site.

En 2011, alors que 80% des bâtiments étaient inoccupés, le conseil d’administration a mis sur pieds un vaste projet de rénovation des locaux. Les anciens laboratoire et garage ont été réhabilités et accueillent désormais les nouveaux bureaux de Codélia ainsi qu’un laboratoire aux normes.  Deux salles de réunion, d’une capacité de 15 à 70 personnes assises peuvent être mises à disposition  des organismes professionnels agricoles.«Les nouveaux bureaux (160 m2) se structurent autour de plusieurs pôles : un laboratoire plus réduit, un pôle technico-commercial-techniciens de races - service technique, un pôle administration-financier, un pôle direction et relation extérieure, les bureaux du Gepva et 2 salles de réunion» a expliqué Christine Eyraud lors de l’inauguration.

Quant au site dans sa totalité (de 3 ha), il a lui aussi fait l’objet de réaménagements. Les 3 ha ont été partagés en 6 lots dont 3 sont proposés à la location ; il s’agit de deux dépôts de 500 m2 et du bâtiment des anciens bureaux, qui doit être rénové sous peu.Sur ce vaste chantier, Codélia a choisi de faire travailler une vingtaine d’entreprises locales. Côté budget, «l’ensemble de l’investissement a été financé par un emprunt. Le contexte économique a permis d’obtenir des taux d’intérêt très intéressants et des devis bien ajustés. Au total, sur une enveloppe de 1,95 million d’€ seuls 1,56 million ont été nécessaires pour la réhabilitation des bureaux et réseaux. Reste à ce jour, la rénovation des anciens bureaux et les frais annexes pour un budget prévu de 300 000 €» a précisé Christine Eyraud. «En ces temps de crise qui secoue notre métier, notre mission c’est d’y croire encore. Nous avons mené ce projet pour apporter plus de performance et de proximité aux adhérents de Codélia et à l’élevage du département» a-t-elle ajouté.Bernard Chalendard a annoncé la prochaine étape clé dans l’évolution de la coopérative : le projet de fusion avec Eliacoop et Ucia : «ce projet devrait être validé le 31 mars lors de l’ assemblée générale de Codélia». Après les discours d’inauguration, chacun a pu visiter les nouveaux bureaux et échanger autour d’un buffet convivial.

 

Véronique Gruber

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui