La Haute-Loire Paysanne 17 décembre 2014 à 08h00 | Par Suzanne MARION

FDSEA : Thierry Cubizolles est le nouveau secrétaire général de la FDSEA

Lors du conseil d’administration commun FDSEA/JA, le 15 décembre, Claudine Pastre a laissé sa place de secrétaire générale de la FDSEA.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thierry Cubizolles est le nouveau secrétaire général de la FDSEA.
Thierry Cubizolles est le nouveau secrétaire général de la FDSEA. - © HLP

C’est désormais Thierry Cubizolles qui assurera les fonctions de secrétaire général de la FDSEA, et ce depuis ce lundi 15 décembre. Cet éleveur ovin installé sur Vieille-Brioude est aussi président de la section des Fermiers à la FDSEA et président de l’APIV (Association des producteurs de Viande Indépendants). L’annonce officielle de cette nomination a été faite à l’occasion du conseil d’administration commun entre la FDSEA et les JA, à Chaspuzac.
Il remplace Claudine Pastre qui après deux ans à ce poste a souhaité, pour des raisons personnelles à la fois sur les plans familial et professionnel, passer le relais. «Ce furent deux années intéressantes et enrichissantes, au cours desquelles j’ai appris beaucoup» nous a-t-elle dit avant de laisser la place. Claudine reste toutefois membre du conseil d’administration et du bureau.

Responsable du réseau
Ce rôle de secrétaire général, Thierry Cubizolles le voit comme «un lien entre le local et le départemental». En binôme avec le président, il a en charge le suivi et l’animation du réseau. Il devra faire circuler l’information, de haut en bas pour informer les présidents de syndicats et délégués cantonaux, et les  adhérents et de bas en haut en faisant remonter les revendications, et les aspirations de la base, pilier de la pyramide.
Son envie en arrivant à ce poste, «c’est de faire en sorte que les adhérents se sentent acteurs au sein de la FDSEA. Je veux essayer de fédérer, de dynamiser ce réseau, de mobiliser autour de projets».
Ce changement à la tête de la FDSEA fait suite à une réflexion amorcée lors du séminaire du conseil d’administration en novembre dernier, duquel sont ressorties quelques pistes de travail présentées lors du Conseil Fédéral du 14 novembre. Et parmi ces idées, Thierry Cubizolles insiste sur «la capacité de la FDSEA et de ses sections à avoir des projets et une méthode de travail, sur sa capacité à agir et à se renouveler». Et pour s’engager sur cette voie, il veut s’entourer de responsables impliqués pour partager les dossiers et ainsi pouvoir mieux anticiper. «On travaille souvent dans l’urgence, et on est sans cesse en train d’essayer de se justifier sur nos pratiques, sur notre métier et nos façons de travailler alors que , en Haute-Loire notamment, on  pratique une des agricultures les plus reconnues».
On l’a bien compris, le nouveau secrétaire général veut prendre ses responsabilités à bras le corps avec l’ensemble du réseau. Et dès aujourd’hui, il s’attelle à la tâche en mobilisant autour de la journée des adhésions du 5 janvier prochain.


Suzanne Marion


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui