La Haute-Loire Paysanne 27 mai 2014 à 08h00 | Par Véronique GRUBER

Ovins - Des éleveurs étrangers très intéressés par nos races ovines pigmentées

Dans le cadre du congrès mondial des moutons pigmentés qui se tenait en France du 19 au 28 mai, deux exploitations de Haute-Loire ont reçu la visite d'une délégation étrangère.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Equipés de leur appareils photos et tablettes, les membres de la délégation ont pris de nombreuses photos de nos moutons pigmentés. Cette délégation était conduite par Pierre Del Porto, zootechnicien et Amélie Quenet de l'agence D Tour.
Equipés de leur appareils photos et tablettes, les membres de la délégation ont pris de nombreuses photos de nos moutons pigmentés. Cette délégation était conduite par Pierre Del Porto, zootechnicien et Amélie Quenet de l'agence D Tour. - © HLP

Organisé tous les 5 ans dans un pays différent, cette année c'était au tour de la France d'accueillir le congrès mondial des moutons pigmentés *, du 19 au 28 mai. Initié en 1979 en Australie, ce congrès, auquel participent des éleveurs ovins et transformateurs de laine émanant d'Australie, Nouvelle Zélande, USA, Afrique du Sud, Islande, Royaume-Uni, Allemagne, Norvège, Portugal et Finlande, s'est déroulé en deux temps. La première partie du congrès s'est tenue à Paris ; dans notre capitale, les congressistes ont assisté à des conférences puis ont visité la bergerie nationale de Rambouillet.
Le congrès s'est poursuivi autour d'un voyage d'information en province. Durant 7 jours, la délégation étrangère, composée de 67 personnes avides de curiosité, a sillonné les régions françaises qui comptent en matière de production ovine. En Auvergne, c'est le département de la Haute-Loire qui a accueilli la délégation au sein de deux exploitations ovines :  le Gaec des deux laines chez Jean-Luc et Matthieu Chauvel à Ste Florine et l'Earl Jarlier chez Gérard et Nicole Jarlier à Chaniat.
Chez les Chauvel, les participants au congrès ont découvert un cheptel de 900 Bizets. Le Gaec adhère à la coopérative Unicor (Aveyron) et 90% des agneaux sont vendus sous label rouge en boucherie. Chez eux, les éleveurs étrangers ont été impressionnés par la conformation des ovins viande et ont découvert et acheté quelques échantillons de laine brute (Noire du Velay, Bizet) et de pelotes exposés par Christelle Jeannet (Entreprise Séraphita fibres et fils basée à St Privat du Dragon).
Après avoir pris de nombreux clichés des Bizet du Gaec des deux laines, la délégation a rejoint Chaniat (village de Pressat) pour visiter l'Earl Jarlier qui détient 460 brebis mères Noires du Velay et adhère à ROM Sélection. Sélectionneurs en race pure, les Jarliers adhèrent à l'APIV 43 Auvergne et  commercialisent agnelles et béliers reproducteurs.

Des échanges intéressants
La Noire du Velay, race pigmentée par excellence avec sa toison brune et sa peau noire parfois dotée d'une étoile blanche sur le front, a laissé pantois les participants à ce congrès mondial : «Ils n'avaient jamais vu de moutons noirs ! Ils ont fait beaucoup de photos de nos moutons et en guise de cadeau des Australiens m'ont donné quelques pelotes de leur propre laine accompagnées d'aiguilles à tricoter. » explique Nicole Jarlier, associée à son mari Gérard au sein de l'Earl. Nicole a beaucoup apprécié l'échange amical qu'elle a pu nouer le temps de cette visite malgré le barrage de la langue... «Nous leur avons montré notre façon de travailler notamment le bouclage des agneaux, la constitution de nos lots...».
Après cette étape en Haute-Loire, les congressistes ont poursuivi leur voyage à la découverte d'autres contrées et d'autres races ovines (Mérinos d'Arles, La mourérous des Alpes du Sud) sans oublier les entreprises spécialisées dans la transformation de la laine (Ardelaine en Ardèche et la filature de Chantemerle dans les Hautes-Alpes).


Véronique GRUBER

* moutons dotés d'une peau noire et dont la couleur de la laine peut aller du gris-crème au noir, en passant par le marron.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui